objectif-reponse-sante-aquitaine.fr
Image default
Info Santé

Les boissons sans alcool, un phénomène de société



Des initiatives pour réduire la consommation d’alcool existent depuis quelque temps déjà, on pense notamment au Dry January qui consiste à ne pas boire d’alcool pendant le premier mois de l’année. Mais il semblerait que la consommation de boissons alcoolisées soit en légère baisse au profit des alternatives sans alcool. Une des raisons ? La recherche d’un mode de vie plus healthy, et surtout la modération plutôt que l’abstention.

Cela vous intéressera aussi


[EN VIDÉO] À quelle vitesse élimine-t-on l’alcool ?
  Depuis le tube digestif, l’alcool passe très vite dans le sang, d’où il atteint rapidement le cerveau, avec les effets que l’on sait. Le corps, ensuite, va métaboliser l’éthanol pour s’en nourrir. Mais ce phénomène-là est bien plus lent… 

Cette pratique sociétale de plus en plus fréquente est le signe d’une volonté de consommer autrement : alterner entre boissons alcoolisées et non alcoolisées (plutôt que de s’abstenir totalement) afin de limiter les effets néfastes de la consommation d’alcool.

Qui sont les consommateurs de boissons sans alcool ?

Jusqu’à peu, refuser un verre d’alcool était une tendance que l’on prêtait uniquement à des communautés de consommateurs :

  • les jeunes qui n’ont pas atteint l’âge légal ;
  • les femmes enceintes et les mamans allaitantes ;
  • les personnes qui ne boivent pas d’alcool pour des raisons éthiques (les vegans par exemple), pour des raisons de santé ou encore pour des engagements religieux.

Mais, aujourd’hui, de nombreux professionnels (gérants de bar, marques de spiritueux ou encore vendeurs) ont remarqué ce changement : davantage de personnes choisissent des alternatives non alcoolisées.

Avec une multitude de bières, de vins, de gins voire de whiskies aussi sans alcool, les déclinaisons sont nombreuses et les possibilités presque infinies. Voilà qui ravit celles et ceux qui ne veulent plus avoir seulement des jus de fruits ou des sodas en guise de choix. Le mocktail, qui désigne le cocktail sans alcool, permet aussi de créer des combinaisons de saveurs ou de déguster un apéritif original.

Le motif ? La préoccupation d’une consommation plus responsable

De la même manière que certains Français cherchent à atténuer les apports en sucre en réduisant notamment l’achat de sodas, beaucoup de personnes se laissent tenter par ces propositions non alcoolisées. Bien évidemment, les spiritueux comme les bières sans alcool n’enlèvent en rien l’aspect convivial et festif des retrouvailles entre amis ou en famille !

Cette politique de modération qui consiste à boire moins régulièrement et à privilégier les alternatives sans alcool pour les apéritifs à domicile et même en extérieur entraîne un regain stratégique auprès des marques pour imaginer de nouveaux produits susceptibles de correspondre aux attentes de ce public.

Un marché en pleine expansion

À ce propos, l’IWSR, qui est la principale source d’analyses du marché des boissons alcoolisées, affirme que le secteur des boissons sans alcool a gagné + 3 % des parts de marché en 2020 dans les 10 pays qui représentent trois quarts de la consommation mondiale – France incluse.

Et bonne nouvelle pour les personnes qui ne consomment jamais d’alcool : cet engouement pour les boissons non alcoolisées permet de diversifier l’offre, de créer de nouveaux produits à 0,00 % et de découvrir de nouvelles saveurs !

Par ailleurs, cette recherche de boissons alcohol-free fait aussi écho à une volonté engagée de mieux consommer. En parallèle se développe le marché des boissons locales, éco-conçues et bio !

Note : L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

Intéressé par ce que vous venez de lire ?

Abonnez-vous à la lettre d’information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement). Toutes nos lettres d’information



Source link

Autres articles

Quelles sont les vertus du savon au lait d’ânesse ?

adrien

quelle est la précision des tests antigéniques ?

adrien

les enfants ressemblent-ils plus à leur père ou à leur mère ?

adrien

Quatre innovations contre les maux de dos

adrien

Les innovations dans les biotechnologies vont-elles révolutionner le monde de demain ?

adrien

Comment lutter contre la calvitie ?

adrien